Sérotonine
Naturopathie,  Psycho-émotionnel

Et si on parlait de la sérotonine ?

Je reçois beaucoup de personnes en séance qui souffrent de réveils nocturnes voire d’insomnies. Mais aussi de compulsions alimentaires, de manque d’entrain, d’irritabilité, d’une baisse de concentration ou de raisonnement. Et si ces symptômes étaient l’expression d’une carence en sérotonine ?

Qu'est-ce que la sérotonine ?

La sérotonine est un neurotransmetteur (ou hormone), qui s’apparente à la pédale de frein du système nerveux. Elle inhibe l’action, évite la douleur, la culpabilité, contrôle les pulsions et favorise un comportement calme et réfléchi.

Elle est synthétisée à 90% dans l’intestin, c’est pourquoi il est important de veiller au bon équilibre de sa flore intestinale. Il est primordial de soutenir dans l’assiette le rôle barrière de la muqueuse intestinale.

La sérotonine est produite de 16h jusqu’à 21h, s’en suit la mélatonine, l’hormone du sommeil, fabriquée à partir de la sérotonine. D’où son impact sur la qualité du sommeil.

Enfin, elle est fabriquée à partir du tryptophane, un acide aminé essentiel dont les cofacteurs sont le fer et la vitamine B6. Il faut donc veiller à un bon apport protéique dans l’assiette pour augmenter le taux circulant de sérotonine dans le sang. Ce qui facilitera le passage de la sérotonine au cerveau est l’apport de glucides.

Concrétement comment favoriser la synthèse de la sérotonine dans son assiette ?
Privilégier un petit-déjeuner et un déjeuner avec protéines
Savourer une goûter sucré
Avocado toast naturopathie
Goûter sucré naturopathie

Volaille (dinde, poulet), œufs, produits laitiers (de préférence brebis/chèvre), légumineuses (haricots, pois chiches…).

Banane + chocolat noir à 80% + amandes / noix de cajou (et donc limiter les aliments riches en sucres raffinés).

Consommer un dîner glucidique
Ajouter des aliments riches en Omégas 3 à votre alimentation
Pain pâtes céréales
Oméga 3

Riz, pâtes semi-complètes, quinoa, petit-épeautre, sarrasin, millet, germe de blé, riche en tryptophane et vitamine du groupe B.

Sardines, maquereaux, anchois, huiles de lin, cameline, noix, chanvre, graines de lin broyées, graines de chia, algues.

Bien sûr, ces préconisations restent générales et vous savez combien je suis attachée à l’individualisation des conseils alimentaires ! Donc, on revient toujours à ce qui fait sens pour soi, et on se connecte à son corps, à ses ressentis pour ajuster son assiette au regard de ses besoins profonds ! Si vous avez du mal à savoir ce qui est bon pour vous, consultez un Naturopathe ou un Conseiller en naturopathie.

 Je vous invite à me contacter ici pour toutes questions ou bien à prendre rendez-vous sur mon agenda en ligne.